Société des Amis de la Médaille Française (1899-1910)

Die Société des Amis de la Médaille Française editierte in den Jahren von 1899-1910 insgesamt 62 Medaillen von 52 verschiedenen Künstlern. Sie gelten als Highlight der französischen Medaillenkunst, sind besonders fein, rar und sehr gesucht.

 

Saint-Marceaux

Geneviève Granger

Camille Lefevre

Paul Jouve

Henri Greber

Albert Marque

Ovide Yencesse

 

Aus einer Ausstellungsrezension: Le rôle de la « Société des Amis de la Médaille Française », partenaire à l’époque de la Monnaie de Paris, illustre cette politique de promotion de la médaille. Cette société d'encouragement à l'art de la médaille passait commande à de jeunes artistes chaque année entre 1899 et 1920. Souhaitant encourager les artistes de toutes disciplines, pas seulement les graveurs, la Société a fait appel par exemple à François - Rupert Carabin, sculpteur et décorateur. A cette époque, la médaille connaît un nouveau souffle, même si parfois son esthétique relève de la tradition classique. La période d’activité de la Société des Amis de la Médaille Française (SAMF) correspond à un premier âge d’or pour la Monnaie de Paris et pour l’édition et la fabrication de médailles. Les thèmes de ces médailles sont intimistes pour certains (maternité, l’enfance, le bain) ou bien rappellent le monde du travail (les forgerons, les mineurs, le rêve du travailleur, la moisson). D'autres évoquent la musique, la danse ou les allégories du printemps, de l'été ou encore des personnages mythologiques et historiques tels que Junon et Psyché, faune et faunesse, Cléopâtre et Hélène de Troie.

Literatur: L'art de la mèdaille en France (1870-1940) ISBN: 978-3-00-031384-4 (Dreisprachig: d, f, en)